in

« J’aurais peur que ça sonne et je ne saurais pas quoi en faire » : Warren Buffett avoue ne pas maîtriser l’iPhone

Warren Buffett, le PDG de Berkshire Hathaway et l’un des hommes les plus riches de la planète, a dit ne pas savoir se servir des iPhones. 

Algérie : le PDG du géant national des hydrocarbures limogé

Et pourtant, sa société est la deuxième actionnaire d’Apple, le géant de la fabrication de ces smartphones, dont le PDG lui a même donné des leçons, en vain semble-t-il.

« Je suis allé en Californie, et Tim Cook [le PDG d’Apple] a très patiemment passé des heures à essayer de me faire passer au niveau d’un enfant de deux ans, a déclaré M.Buffett. Et il n’a pas du tout réussi. »

C’était lors d’une interview exclusive accordée à Yahoo ! Finance et publiée le 30 avril, que le milliardaire s’était ainsi confié. 

Il a indiqué qu’il n’utilisait jamais d’applications de téléphone et qu’il avait même parfois du mal à passer des appels téléphoniques sur l’appareil. D’ailleurs, il n’avait pas apporté son iPhone à l’entretien avec le média. 

« J’aurais peur que ça sonne et je ne saurais pas quoi en faire », a-t-il expliqué.

iPhone : Apple pourrait dévoiler bientôt un chargeur sans fil

Ce n’est qu’en février 2020 que Warren Buffett a obtenu un iPhone.

Sa société a investi pour la première fois dans Apple en 2016. Au quatrième trimestre 2019, la part de Berkshire Hathaway dans Apple valait 73,7 milliards de dollars, soit environ 44128 milliards de FCFA, ce qui représente plus du double du coût de l’investissement, d’après Sputnik.



Ad Carte Fidelyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Maître Gims : la star planétaire prépare du lourd

La 5G désormais accessible sur l’Everest