in

“Jerusalema” de Master KG : 5 choses à savoir sur le tube zoulou qui cartonne

Vous fredonnez peut-être souvent les paroles de la chanson “Jerusalema” de Master KG sans comprendre les paroles. Après avoir lu cet article, cette chanson n’aura plus de secrets pour vous.

  • Un tube venu d’Afrique du sud

“Jerusalema” a été produite par le DJ sud-africain Master KG, un musicien et producteur de 24 ans. La voix qui interprète la chanson n’est pas un homme comme on pourrait le croire mais une femme. Nomcebo Zikode est l’auteur et l’interprète du tube. Elle chante en langue zoulou sur un air d’afro-pop.

Musique : Master KG dévoile l’histoire cachée derrière « Jerusalema »

  • Un hommage à Jérusalem

“Jerusalema” est un hommage à la ville de Jérusalem. L’interprète Nomcebo Zikode n’est pas originaire du Proche-Orient mais vient elle aussi d’Afrique du sud. La chanson est une prière à Dieu. Elle lui demande de lui pardonner et de la protéger. La phrase “Ngilondoloze”, qui revient très souvent dans les paroles, signifie “Protège moi”.

  • Une vidéo de danse virale

À sa sortie, “Jerusalema” passe relativement inaperçue. Tout change quand le groupe de musique angolais Fenomenos Do Semba l’utilise de façon humoristique, avec une assiette de nourriture à la main, dans une vidéo. La chanson devient connue en Angola, au Portugal puis sur la plateforme Tik Tok.

De nombreux défis de danse sont lancés pendant le confinement mondial sur l’air de “Jerusalema” avec le hashtag #JerusalemaDanceChallenge. Des milliers de vidéos, tournées par des internautes, du personnel hospitalier ou même des policiers, font leur apparition sur internet.

Nomcebo Zikode : la chanteuse révèle les dessous de son titre à succès “Jerusalema” et annonce son 1er album

  •  Un carton à la radio

“Jerusalema” s’est classée n°2 des ventes en France et en Italie, n°1 en Belgique et en Suisse, 19e aux Etats-Unis dans la catégorie dance/musiques électroniques. En France, c’est la chanson la plus diffusée à la radio cette semaine, selon le classement du SNEP (syndicat national de l’édition phonographique). La vidéo frôle les 150 millions de vues sur YouTube.

  • Des franciscains réinterprètent “Jerusalema”

Des franciscains et franciscaines italiens ont dansé sur l’air de “Jerusalema” l’été dernier. La vidéo de ces religieux a été largement partagée sur les réseaux sociaux.

 

Avec Ladepeche.fr



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

USA : un professeur suspendu pour cette “petite” confusion

PSG-Nice : Kylian Mbappé et ses coéquipiers s’imposent sans trembler