in ,

Joe Exotic / Donald Trump : cette folle dépense réalisée dans l’espoir d’une grâce présidentielle

Joe Exotic, le «Tiger King», a été reconnu coupable en 2019 de 2 chefs d’accusation de meurtre pour avoir comploté pour tuer son ennemi juré et Carole Baskin, ainsi que 8 chefs d’accusation de violation du Lacey Act pour falsification des registres de la faune et 9 chefs de violation des espèces en voie de disparition. Il a été condamné à 22 ans de prison le 22 janvier 2019.

Selon son représentant Eric Love, l’équipe juridique d’Exotic a échangé avec des responsables à Washington DC dans le cadre de l’organisation d’une grâce présidentielle de la part de Donald Trump. Ses représentants recherchent une grâce depuis avril 2020, lorsque, dans un briefing sur le coronavirus, Trump a suggéré qu’il «jetterait un coup d’œil» sur le cas du Tiger King.

Mais une partie de leur campagne de grâce comprenait également la dépense de milliers de dollars dans un hôtel appartenant à Trump dans le but d’attirer son attention, selon le New York Times. Un organisateur anonyme a déclaré que l’équipe d’Exotic avait dépensé plus de 10 000 dollars lors d’une visite au Trump International Hotel à Washington.

Même si cette folle dépense semble n’avoir pas suffisamment interpellé Donald Trump qui n’a plus que quelques mois à la Maison-Blanche,  Matt Gaetz un membre du Congrès républicain de Floride estime que « le président devrait pardonner à tout le monde, de lui-même à ses fonctionnaires de l’administration en passant par Joe Exotic ».






Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Afrique : voici ce que coûte la cybercriminalité chaque année

Ghana : ému par son histoire, Nana Akufo-Addo offre une bourse complète à un étudiant