in ,

Johnny Depp : ces messages cachés qui pourraient lui faire perdre sa bataille contre Amber Heard

Le procès en diffamation intenté par Johnny Depp pourrait être annulé du fait que l’acteur aurait violé une ordonnance du tribunal en publiant d’étranges messages.

Accusé d’espionnage en Russie, cet américain est condamné ce 15 juin

Il y a quelques semaines, après avoir mené une âpre bataille judiciaire contre son ex-compagne, Amber Heard, le comédien, a intenté un procès pour diffamation contre le rédacteur en chef du Sun. 

La vedette de Pirates des Caraïbes reproche au tabloïd britannique et à son propriétaire d’avoir présenté comme un fait avéré, dans un article publié en avril 2018, qu’il avait frappé la comédienne en le décrivant comme un “wife-beater“, comprendre “batteur de femme”. Il avait également porté plainte contre Amber Heard après une tribune qu’elle avait publiée sur le Washington Post dans laquelle elle parlait de ses supposées violences conjugales.

Allemagne : 2 néonazis jugés pour le meurtre d’un préfet

Mais il se peut que ce procès soit annulé, car Johnny Depp a violé une ordonnance du tribunal. L’acteur avait précédemment été invité à divulguer des messages qui le montraient en train de chercher de la drogue. Mais ses avocats n’ont pas répondu à la Cour. Le juge de la Haute Cour a jugé qu’il avait ainsi violé le “sauf ordonnance” l’obligeant à montrer les documents d’une procédure de diffamation lancée contre Amber Heard.

Le juge devrait radier la demande de Johnny Depp surtout que des messages cachés le mettent en fâcheuse position. L’avocat du Sun a déclaré que les ”pilules heureuses” et les ”trucs blancs” dont Johnny Depp parlait montraient qu’il essayait d’obtenir de la MDMA et de la cocaïne, ce qui, selon lui, était “profondément dommageable pour son cas” : “Il a fait preuve de mépris pour nos tribunaux et pour votre seigneurie”.

Héritage de Johnny Hallyday : cette dette de Laeticia qui remet tout en cause

Il a continué en déclarant que l’absence de toute “contrition” de la part de Johnny Depp, ou des excuses pour la violation de l’ordonnance du tribunal, démontrait une “arrogance à couper le souffle”.



0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaire

Voici pourquoi les prochains iPhones pourraient se vendre sans chargeur

Togo : les adieux d’Emmanuel Adebayor à Kossi Koudagba