Juventus : ce virus très rare dont souffre Alvaro Morata

L’international Espagnol, Alvaro Morata, qui s’est évanoui dans le vestiaire du FC Porto, après seulement 27 minutes de jeu, ne se remet toujours pas de ses problèmes de santé. À la suite de plusieurs examens complémentaires, le joueur a été diagnostiqué avec un virus intestinal rare, a indiqué Andrea Pirlo en conférence de presse.

L’Espagnol souffre du cytomegalovirus (CMV), un champignon appartenant à la famille de l’herpès. Localisé le plus souvent dans l’estomac, il provoque fatigue intense, nausées et est contagieux.

Le CMV est un virus incurable pouvant se réactiver plusieurs fois. Des médecins espagnols de l’organisme Cuidate Plus annoncent même qu’Álvaro Morata est dans l’incapacité de retrouver un niveau optimal au cours de sa carrière, notamment à cause de l’enchaînement des matchs.

Andrea Pirlo a précisé ne pas connaître l’origine de la maladie. Morata pourrait être absent pendant deux à trois semaines. En d’autres termes, il n’est pas encore certain qu’il récupérera à temps pour la réception du FC Porto.

Avec So Foot

Plus d'articles
RDC / Affaire Vital Kamerhe : le procès en appel ajourné