Crédit photo : pkfoot

Kalou Bonaventure : « Si je n’avais pas été footballeur, je serais enseignant. C’est un métier noble ! »

Kalou Bonaventure a fait les beaux jours du football ivoirien. Ancien capitaine des éléphants de Côte d’Ivoire, il est maintenant à la retraite dans son pays où il exerce comme maire de la commune de Vavoua.

Invité à l’émission « Le Chœur des Femmes » sur Canal+ Elles, Kalou Bonaventure est revenu sur le rôle prépondérant joué par son défunt père dans son éclosion dans le football et dans la vie. Mon père était toujours là. C’était un passionné de football qui n’a pas pu atteindre le sommet sportif.
Il a donc reporté sa passion sur nous et ça nous a beaucoup aidés, mon petit frère et moi. Au football, il y a beaucoup d’appelés, mais très peu d’élus.


À la question de savoir ce qu’il aurait fait s’il n’avait pas été footballeur, Kalou Bonaventure a été clair : « Je serais devenu enseignant. C’est un métier noble et important dans la société ». Un bel hommage rendu à tous ces hommes et femmes qui nourrissent les consciences de demain au quotidien ! Merci Monsieur le Maire !

Avec abidjanshow.com

Plus d'articles
Insolite/Nigéria: un homme gifle sa petite amie pour des œufs