in ,

La Casa de Papel : Ursula Corbero (Tokyo) se révèle nue à ses fans (photos)

En 2015, elle se plaçait juste derrière Penélope Cruz dans le classement des femmes les plus désirées par les Espagnols sur le site de rencontre Ashley Madison. Comédienne depuis l’âge de 13 ans, Ursula Corbero s’est très vite faite remarquée grâce à sa plastique de rêve. Si elle connaît aujourd’hui un succès international grâce à son rôle de Tokyo dans la série thriller La Casa de Papel, elle a cependant commencé sa carrière dans le mannequinat.

« J’ai décidé de tuer mon bébé parce qu’il m’a privé de devenir avocat », dixit une femme de 22 ans

Férue de mode, elle a ainsi posé pour Lacoste Kids, Stradivarius ou encore Maybelline. Si depuis deux ans, elle est l’égérie mondiale de la collection de bijoux en diamants Fiorever de Bulgari, c’est cependant sur Instagram qu’elle offre ses plus belles poses à ses quelque 20 millions de fans.

La Casa de Papel : voici pourquoi Ursula Corbero (Tokyo) a été accusée d’organiser des orgies pendant un tournage

Vendredi 7 août 2020, Ursula Corbero a partagé trois clichés ultra glamour, portant seulement un bas de maillot de bain ainsi qu’une paire de talons. Topless, la comédienne de 30 ans a affolé la toile. Il faut dire qu’elle semble ne pas avoir pris un kilo pendant le confinement ! Son secret pour un corps de rêve ? Le beach tennis ! Dès qu’elle en a l’occasion, la star pratique ce sport avec ses copines sur la plage de Palma de Majorque. Un moyen amusant de tonifier ses bras et ses épaules, mais aussi de faire travailler ses jambes et ses fessiers !

Officiel : Verrati forfait contre l’Atalanta

J’aime mixer les genres et les styles

 

Voir cette publication sur Instagram

 

❤️?❣️??

Une publication partagée par Úrsula Corberó ? (@ursulolita) le 7 Août 2020 à 10 :18 PDT

Si un rien ne l’habille, c’est en 2018, lors d’un entretien accordé à Madame Figaro qu’Ursula Corbero s’était confiée plus en détails sur son style vestimentaire : “Dans ma vie de tous les jours, je privilégie la simplicité et le confort des vêtements dans lesquels je me sens confiante. Mais, selon mon humeur, j’aime mixer les genres et les styles. Porter des pièces très féminines avec des éléments masculins, associer l’esprit sportswear avec le glamour, marier le casual et le précieux, détourner les classiques. Il faut faire preuve d’audace. D’ailleurs, sur les tapis rouges, j’ose le grand jeu. Cela m’amuse.

Avec CloserMag



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Liban : des élections législatives anticipées annoncées

Il écope d’une amende de 1million de FCFA pour son doigt d’honneur au flash de vitesse