La chanteuse Annie Cordy est morte

L’actrice et chanteuse, célèbre interprète de Tata Yoyo, s’est éteinte ce vendredi 4 septembre près de Cannes où elle vivait. 

La chanteuse belge Annie Cordy a été l’interprète de succès populaires comme «Tata Yoyo» et «La bonne du curé». Elle est décédée à l’âge de 92 ans vendredi, près de Cannes. 

Le témoignage d’une jeune femme enceinte du mari de sa sœur déchaine des passions

«Elle a fait un malaise vers 18h00. Les pompiers sont arrivés très vite, ont tout tenté pour la ranimer», a indiqué sa nièce qui vivait avec elle dans une maison sur les hauteurs de Cannes depuis des années. 

Annie Cordy, en aura donné beaucoup en 70 ans de carrière. Femme orchestre, elle aimait communiquer sa joie de vivre. « Pas question de tricher, de ne pas à chaque fois me donner à fond», répétait volontiers l’irrésistible Tata Yoyo qui avait gardé son âme d’enfant. Paul Guth avait proposé qu’elle soit remboursée par la Sécurité sociale.

Guardiola aurait suggéré à Messi de rester au Barça

Son moteur, c’version française de Hello Dolly ! qui triomphera pendant trois ans et lui vaudra l’Award de la meilleure showwoman européenne. Elle connaît également un succès phénoménal avec Nini la Chance (1976). «Ce qui me fait vivre, c’est le rire du public », aimait à dire celle qui se surnommait elle-même Annie « Gambette ».

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
PSG : Thiago Silva annonce son départ du club