Coumba Gawlo aurait déposé une plainte contre son menuisier du nom de Sadio Mané. Il devait confectionner des portes et des fenêtres pour la Diva, chose qu’il na pas faite.

Lire aussi : Robert Mugabe : le billet de 100.000 milliards de dollars, c’était lui !



La chanteuse aurait passé une commande de 4 fenêtres et 3 portes chez le menuisier Sadio Mané, pour un montant de 1 million 400 mille francs Cfa. Ce qui a été convenu, c’est qu’elle devait verser 700 mille pour recevoir 15 jours après, les fenêtres. Ensuite, elle devait payer le reliquat pour les portes qui allaient être livrées 10 jours après.

Dribble et esquive de Mané

Le délai passé, Sadio Mané a demandé qu’on lui donne encore quelques jours pour la finition des travaux. Dix autres jours lui ont été accordés. Passé ce nouveau bail, il n’avait toujours pas effectué la livraison. Par la suite, il donnait des faux rendez-vous à la chanteuse. Pis, il ne prenait plus ses appels.

Lire aussi : Togocel annonce la migration de sa plateforme de facturation

Tacle judiciaire de Coumba

LA chanteuse a donc décidé de porter plainte à la Division des investigations criminelles (Dic). Une fois entendu par les services de la Dic, il a de nouveau supplié qu’on lui accorde 15 jours de plus.

Quand vint le jour de la livraison, Sadio Mané fait encore faux-bond à sa cliente. La Dic intervient de nouveau et procède à son arrestation. Devant le tribunal des flagrants délits, Mané n’a pas nié les faits. Il a plaidé juste un manque de temps qui a conduit au non-respect de la date de livraison.

Lire aussi : Président de la BAD laisse de côté son nœud papillon pour se plier aux exigences du Roi du Swaziland

Il a été déclaré coupable par le tribunal et il lui a infligé une peine de 3 mois assortie du sursis. Sadio Mané devra aussi payer la somme d’un million pour les dommages causés à la partie civile.

 

Avec senego