La gestion du coronavirus par Donald Trump irrite Hillary Clinton

Alors que les contaminations et décès liés au coronavirus s’accélèrent fortement outre-Atlantique, la gestion de la crise par le président américain commence sérieusement à en inquiéter plus d’un.

Ce mardi 24 mars, Donald Trump a encore répété qu’il était impatient d’en finir avec les mesures de confinement qui frappent l’économie du pays et annoncé qu’il tablait sur la mi-avril pour que les États-Unis se relancent à plein moteur. Avant de se remettre à comparer le Covid-19 à une grippe classique.

Russie : Le pilote de Poutine refuse de changer de cap et pose l’avion présidentiel à l’aveuglette

Une nouvelle sortie qui a notamment agacé l’ancienne candidate démocrate à la présidentielle Hillary Clinton. Sur Twitter, l’ex-Secrétaire d’État et sénatrice de New York n’y est pas allé par 4 chemins pour rappeler les déboires de Donald Trump face à la science et supplié les Américains de ne pas l’écouter.

« Je vous en prie, n’écoutez pas les conseils médicaux provenant d’un homme qui regarde les éclipses solaires à l’œil nu », a ironisé Clinton dans un message qui, en quelques heures, a été partagé et liké plus de deux millions de fois.

Coronavirus aux Etats-Unis : le président Donald Trump décrète l’urgence nationale

La démocrate fait ici référence à l’éclipse du 21 août 2017, pendant laquelle Donald Trump était sorti sur un des balcons de la Maison Blanche avec sa femme Melania et son fils Baron pour admirer le spectacle. Contrairement, au reste de sa famille, le président avait alors fait la seule chose à ne surtout pas faire : lever les yeux au ciel sans les lunettes de protection indispensables.

Un instant qui avait été capturé par de nombreux photographes et qui avait valu un déluge de moqueries à Donald Trump.

Plus d'articles
Guerre commerciale : la Chine vise FedEx en guise d’avertissement aux Etats-Unis