La Russie expulse une dizaine de diplomates américains par réciprocité

Dix diplomates américains devront quitter la Russie en réponse à l’expulsion de diplomates russes par Washington, a déclaré ce vendredi 16 avril 2021 le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

En outre, selon un communiqué de Moscou, d’autres officiels américains sont désormais interdits d’entrée en Russie.

Parmi les autres personnes visées par une interdiction d’entrée figurent le directeur du Bureau fédéral des prisons, Michael Carvajal, la directrice du Conseil de politique intérieure, Susan Rice, l’ancien conseiller à la sécurité nationale, John Bolton, et l’ancien chef de la CIA, Robert James Woolsey.

Selon la chaîne RT, le gouvernement russe n’a pas épuisé toutes ses possibilités de représailles. En effet, explique le média, Moscou se réserve le droit de forcer les Etats-Unis à réduire le nombre de leurs effectifs sur le sol russe à 350 (ce qui correspond au nombre d’agents russes aux Etats-Unis). Or ces effectifs se situent actuellement à au moins 400 personnes, selon Moscou.

La Russie se réserve aussi le droit d’imposer des restrictions aux entreprises américaines présentes sur son territoire, précise le média.

Avec voaafrique

Plus d'articles
Pékin appelle Londres à cesser toute ingérence à Hong Kong