in ,

La start-up ENERGY CYCLE sacrée lauréate de l’EDF Pulse Africa Togo

Boutamékpo Adakpo, le lauréat de l'étape nationale au cours de son pitch

EDF Pulse Africa a sacré, le mardi 1er octobre dernier à Lomé, la start-up togolaise ENERGY CYCLE comme lauréate de l’étape nationale de ce concours panafricain.

Organisé pour la première année au Togo, le challenge EDF Pulse Africa vise à révéler et accompagner des innovateurs africains engagés pour le développement énergétique du continent.

Togo/Allemagne : l’ANPE recrute pour ces 12 postes (3 octobre 2019)

Il a pour objectifs d’identifier des partenaires potentiels en dénichant les pépites technologiques du continent, et de soutenir l’innovation en associant les entrepreneurs locaux au développement d’offres innovantes.

La start-up ENERGY CYCLE sacrée lauréate de l’EDF Pulse Africa Togo
Boutamékpo Adakpo, le lauréat de l’étape nationale au cours de son pitch

En effet, en vue de sélectionner des candidats au plus près du terrain dans 7 pays du continent pour cette édition 2019, EDF a lancé EDF Pulse Africa Tour. Ainsi, le lauréat de chaque édition nationale se verra attribuer une place dans la grande finale qui se tiendra à Paris en novembre.

La sixième des 7 étapes du « Tour » (après le Maroc, le Sénégal, le Ghana, l’Afrique du Sud et la Côte d’ivoire), qui s’est déroulée au Togo, a mis en compétition sept start-ups nationales sélectionnées pour leurs solutions énergétiques dans les 2 catégories suivantes : production électrique off-grid et usages et services d’électricité.

Togo : des photos du président Faure Gnassingbé en pleine méditation font le buzz sur le web

Les entrepreneurs ont pu présenter et défendre leurs projets devant un jury composé d’experts, tels que l’Ambassadeur de France au Togo, M. Marc Vizy ; Astria Fataki, Présidente Energy Generation ; Elie Lara Santiegou, Managing Director de BBOXX avec EDF; Urbain Amoussou, Fondateur de CUBE; Fatoumata Touré, Analyste Financier à la Banque Ouest-Africaine de développement ; Olivier Clément, Directeur EDF-Togo et Anderson Ahoua Boua, Chargé d’Affaire Off-Grid, EDF.

Togo : l’OTR lance une opération foraine d’immatriculation des motos sans plaque

A l’issue des différentes présentations, le premier prix EDF Pulse Togo a été attribué à ENERGY CYCLE du jeune Boutamékpo Adakpo de la Catégorie Production électrique off-grid. Elle représentera le Togo face à d’autres Nations en novembre prochain à Paris en France.

Cette start-up propose aux clients un dispositif USB de 5 volts installable sur les engins à deux roues qui permet aux propriétaires de charger facilement leurs téléphones. De plus, le promoteur a inventé une lampe rechargeable sur les engins qui sert à éclairer pendant la nuit. C’est une solution de plus au problème d’accès à l’électricité en milieu rural.

2La start-up ENERGY CYCLE sacrée lauréate de l’EDF Pulse Africa Togo
Le lauréat Boutamékpo Adakpo et les membres jury

A l’issue de la finale, Olivier Clément, représentant du Groupe EDF au Togo, a indiqué,  « Le Togo représente un pays cible pour le Groupe EDF. Nous y avons conclu des partenariats solides afin de fournir des solutions énergétiques intelligentes et durables. EDF Pulse Africa permet de soutenir et accompagner les entrepreneurs togolais qui chaque jour proposent des innovations répondant aux besoins de l’économie locale. Cette soirée nous a fait découvrir des pépites togolaises : bravo à ces innovateurs de grand talent ! »

EDF Pulse Africa : soutenir la dynamique entrepreneuriale en Afrique

Avec EDF Pulse Africa, EDF souhaite se positionner comme un acteur incontournable de l’innovation entrepreneuriale en Afrique et élargir son vivier de futurs partenaires. Le concours s’adresse aux start-ups et aux PME de moins de 50 salariés de 54 pays africains. La sélection dans les pays qui ne sont pas couverts par EDF Pulse Africa Tour s’est faite via les mêmes modalités que les années précédentes, via la plateforme en ligne : www.africa-pulse.edf.com.

Togo : le business de la bière en plein essor ; plus de 25.000 bars recensés à Lomé

Les lauréats de la finale panafricaine bénéficieront des dotations allant de 5 000 à 15 000 euros, ainsi qu’un programme d’accompagnement comprenant un conseil opérationnel et financier ; des partenariats de développement de projets avec des acteurs locaux tels que des incubateurs africains, et avec les experts d’EDF, notamment via sa filiale EDF Pulse Croissance ; un accès à l’écosystème d’innovation d’EDF : la R&D et les labos de créativité internes du Groupe.

Togo : l'ARREC recrute (9 juillet 2019 )

Togo: KPMG recrute (3 octobre 2019)

À 24 ans, elle vend sa virginité sur les réseaux sociaux à 8 milliards de FCFA et trouve un client de taille