in

La viande rouge et les charcuteries augmentent les risques de décès prématurés

La consommation de viande rouge et de charcuteries conduit à un risque plus élevé de maladies cardiaques et de décès, constate une nouvelle étude. Cette étude invite d’ailleurs à réduire la consommation de ces viandes et à consommer plus du poisson.

Drame de la solitude : un corps retrouvé dans un appartement à Nîmes 5 ans après

Ainsi, le risque de maladies cardiovasculaires et de décès prématuré est de 3% à 7% plus élevé pour les personnes qui mangent de la viande rouge et de la viande transformée à raison de 2 fois par semaine.

Ce chiffre est d’environ 4% pour celles qui consomment de la volaille 2 fois par semaine, mais les preuves à ce jour ne sont pas suffisantes pour faire une recommandation.

Marquage de territoire? Davido saisit les seins de Chioma au mariage de son frère (Photo)

« La consommation de viande rouge est également liée à d’autres problèmes de santé comme le cancer », font remarquer les scientifiques.

Ils ne parlent pas uniquement d’interdictions, mais formulent également des recommandations. Aucun lien n’a été établi entre la consommation de poisson et les maladies cardiovasculaires ou la mortalité.

7 conseils pour convaincre un investisseur

« Le poisson, les fruits de mer et les sources de protéines d’origine végétale telles que les fruits à coque et les légumineuses constituent d’excellentes alternatives à la viande », soulignent les auteurs de l’étude.

Ainsi, ils estiment que cela « vaut la peine d’essayer de réduire dans l’alimentation, la viande rouge et la viande transformée comme le pepperoni, le saucisson de Bologne et les charcuteries ».

« Modifier la consommation de ces aliments à base de protéines animales pourrait devenir une stratégie dans la réduction du risque de maladies cardiovasculaires et de décès prématuré », avance l’un des coauteurs.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab
Fusillade dans un hôtel en Australie ce mardi 4 juin plusieurs victimes

France : Il reçoit plusieurs coups de marteau lors d’une agression par erreur

Thierry Henry :« Messi est une blague »