L’Algérie exporte plus de 1000 tonnes de ce produit vers la France durant le confinement

La fermeture des espaces aériens algérien et français en raison de la pandémie de Covid-19 n’a pas impacté les vols cargo qui continuent d’assurer les opérations d’import-export entre les deux pays.

En effet, durant cette période, l’Algérie a déjà exporté plus de 1000 tonnes de dattes vers l’Hexagone, a annoncé mardi 28 avril depuis l’aéroport d’Alger le directeur général de la filiale Air Algérie Cargo, Rabah Midou, en marge d’une opération d’exportation de 20 tonnes de dattes vers la France, rapporte le site d’information Algérie 1.

Le responsable a informé que depuis la suspension du transport aérien et maritime entre les 2 pays, Air Algérie Cargo avait augmenté ses capacités d’import-export à destination de la France, « passant de 5 à 6 vols par semaine, avant le début de la pandémie, à une vingtaine par semaine depuis la suspension du trafic aérien ».

Rappelant que le gouvernement avait autorisé l’exportation de l’excédent de production de dattes, M. Midou a fait savoir que l’Algérie, notamment à l’occasion du mois de ramadan, « a exporté plus de 1000 tonnes vers la France depuis le début de la pandémie ».

Coronavirus : plus d’un million de malades dans le monde, des conséquences sociales désastreuses

Il a par ailleurs signalé que les capacités de transport d’Air Algérie Cargo « variaient entre 30 et 50 tonnes par jour », précisant qu’en moyenne 2 à 3 vols étaient organisés quotidiennement à destination de Paris, Lyon et Marseille.

Similaires