in

Lana Del Rey : son message cinglant à Ariana Grande et Beyoncé qui fait le buzz sur Instagram

La chanteuse Lana Del Rey a tenu à recadrer par un message cinglant publié jeudi sur Instagram, ceux qui critiquent ses chansons, l’accusant de « romancer les violences conjugales » dans les paroles.

Nicki Minaj : la rappeuse la plus riche avec des revenus de plus 59 milliards de FCFA

“J’en ai ras-le-bol des autrices et chanteuses indé qui disent que je rends glamour la maltraitance alors que je ne suis en réalité qu’une personne glamour qui chante les réalités, on le voit aujourd’hui, très répandues, des relations émotionnellement abusives ”, a-t-elle écrit.

Dans la foulée, elle a clashé certaines stars de l’industrie musicale comme Ariana Grande, Cardi B, Nicki Minaj ou encore Beyoncé.

“Maintenant que Doja Cat, Ariana Grande, Camila, Cardi B, Kehlani et Nicky Minaj et Beyoncé sont numéro 1 avec des chansons qui parlent d’être sexy, de ne pas porter de vêtements, de baiser, de tromper … Puis-je me remettre à chanter ce que je veux sans être crucifiée ou accusée de romancer les maltraitances ?!”, s’insurge l’artiste.

Togo / Vidéo : Le père de l’artiste Omar B s’exprime (enfin) depuis le décès de son fils et lance un appel

Après les stars, l’interprète de « Video Games » dont le nouvel album est attendu pour le 5 septembre, s’en est pris à ses détracteurs qui l’accusent de faire reculer le combat féministe lorsqu’elle évoque son rôle « passif ou soumis dans ses relations sentimentales » à travers ses chansons.

« Que ce soit clair, je ne suis pas contre les féministes », poursuit Lana Del Rey. « Mais il doit exister une place dans le féminisme pour les femmes qui me ressemblent et agissent comme moi. Le genre de femmes qui disent non mais les hommes entendent oui, le genre de femmes qui se voient arracher leurs propres histoires et leur voix par des femmes plus fortes ou des hommes qui détestent les femmes ».

« J’ai été honnête en remettant en question les relations que j’ai eues », développe l’artiste. « Mais scoop ! c’est comme ça que cela se passe pour de nombreuses femmes ».

Lana del Rey a conclu en disant qu’elle espérait avoir « ouvert la voie à celles qui veulent arrêter de faire bonne figure et pouvoir dire tout ce qu’elles veulent dans leur musique ».

Michael Jackson : le jour où la star a voulu acheter Apple

Tout ceci a suscité des polémiques monstres sur les réseaux sociaux. 

D’après Metrotime, certains estiment que son message est « antiféministe » ; d’autres parlent d’une forme de racisme à épingler uniquement des artistes issues des minorités. 

Cependant, il y a beaucoup qui soutiennent l’artiste rappellant que son message est au premier abord, une critique de l’hypocrisie de l’industrie musicale, et la simple revendication de pouvoir aborder librement tous les sujets à travers ses chansons.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mercato : le Real Madrid va récupérer Achraf Hakimi

Etats-Unis : un homme tente d’immoler son fils pour faire « sortir le démon » qu’il avait à l’intérieur de lui