in

L’armée de l’air américaine autorise ses hommes en uniforme à porter le turban, le hijab et la barbe à des fins religieuses

L’armée de l’air américaine a annoncé un nouvel ensemble de règles pour sa politique vestimentaire militaire, permettant au personnel militaire de porter des turbans ou des hijabs comme partie intégrante de l’uniforme militaire.


Publicité L-FRII


Crédit Suisse : le petit parachute doré de Tidjane Thiam

Selon la nouvelle politique révisée du code vestimentaire, le code ‘Dress and Personal Appearance of Air Force Personnel’, permet désormais aux aviateurs de demander une dérogation pour porter des vêtements religieux lorsqu’ils sont en uniforme, à condition qu’ils soient « soignés et conservateurs ».

Selon la politique, le matériau utilisé pour les couvre-chefs doit ressembler à la couleur de l’uniforme attribué et comprend le camouflage. Il doit être porté d’une manière qui présente une « apparence professionnelle et soignée ».

En outre, les membres peuvent également demander l’autorisation d’avoir une barbe et des cheveux non cornés. Mais si la longueur de la barbe dépasse 2 pouces, elle doit être « roulée ou attachée ».

« Je couchais avec des vierges pour un rituel d’argent », les terribles révélations d’un ex-footballeur nigérian

Ce n’est pas la première fois qu’une demande spéciale d’observation des pratiques religieuses a été approuvée par l’armée américaine, puisque l’aviateur de première classe Harpreetinder Singh Bajwa est devenu le premier Sikh en service actif à être autorisé à porter un turban, une barbe et des cheveux longs en 2019.

Carmen Sama, la femme de Dj Arafat aurait tenté de se suicider

La veuve de Dj Arafat, Carmen Sama, se sent de plus en plus seule

Togo : une délégation de la CEDEAO reçue par la CENI ce samedi