« Le bon vieux temps de la ségrégation » : un sénateur américain tient un propos qui fait polémique

Un sénateur américain, Lindsey Graham, a tenu des propos qui ont très vite fait polémique, notamment sur les réseaux sociaux. Ce dernier a parlé de « bon vieux temps de la ségrégation ».

M. Graham interrogeait la juge Barrett, la 3e nomination du président Donald Trump à la plus haute cour du pays, lorsqu’il a déclaré « Vous n’avez pas connaissance d’un quelconque effort pour revenir au bon vieux temps de la ségrégation par un organe législatif, est-ce exact ? ».

Plus tard, pour se défendre, le sénateur républicain s’est adressé aux journalistes et a déclaré que sa question à la candidate était « dégoulinante de sarcasme ».

« Si quelqu’un écoutait qui je suis et ce que j’ai dit, vous savez que c’est avec un profond sarcasme que j’ai suggéré qu’un organe législatif voudrait se languir du bon vieux temps de la ségrégation », a-t-il dit, s’exprimant derrière un masque. Le sujet n’a pas, pour autant, été enterré par les internautes.

Similaires