in

Le Canada prêt à prendre en charge la facture de la sécurité du prince Harry et son épouse Meghan Markle

Le Canada est prêt à payer pour la sécurité 24 heures sur 24 du prince Harry et de Meghan Markle pendant qu’ils passent une “période de transition” au pays, a-t-on appris.


Publicité L-FRII


Le prince Harry et Meghan Markle ont révélé qu’ils partageront leur temps entre le Canada et le Royaume-Uni et la question que les contribuables se posent est de savoir qui paiera la facture pour la sécurité des Sussex.

Sénégal : Akon annonce la finalisation de l’accord pour la construction de sa ville Akon City

Bien que la famille royale ait déclaré qu’elle travaillerait à son indépendance financière, sa sécurité 24 heures sur 24 est toujours une source de préoccupation.

Mais le premier ministre canadien Justin Trudeau a assuré à la Reine que la sécurité du couple royal et de leur fils Archie sera assurée, dans un geste qui pourrait coûter des millions de livres aux contribuables canadiens.

Hier, la reine Elizabeth a fait une déclaration rare, disant qu’elle aurait préféré que Harry et Meghan “demeurent des membres de la famille royale travaillant à temps plein”, mais qu’elle “appuie entièrement” leur désir de créer une nouvelle vie en tant que jeune famille.

Sa Majesté a confirmé qu’ “il y aura une période de transition au cours de laquelle les Sussex passeront du temps au Canada et au Royaume-Uni”.

Le Congo secoué par la mort de Christine, l’épouse d’Alain Moloto, ce mardi

Le Evening Standard a rapporté que M. Trudeau a assuré en privé à la Reine que leur sécurité serait assurée, même si le couple continue d’avoir des agents de la protection royale britannique de la police métropolitaine.

Cette décision a été accueillie avec des réactions mitigées. Certaines personnes s’y sont opposées.

Aaron Wudrick, directeur de la Fédération canadienne des contribuables, s’y est opposé, en disant “Je ne pense pas qu’il soit raisonnable de s’attendre à ce que nous payions pour tout comme nous le faisons pour une visite royale”.

Nigeria : un homme d’affaires, arrêté pour avoir utilisé une carte SIM précédemment enregistrée au nom de la fille de Buhari, porte plainte

“S’ils veulent faire du Canada un deuxième foyer, un bon pas dans la bonne direction serait d’en payer au moins une partie, et de ne pas compter sur les contribuables pour financer tout leur style de vie”.

PSG / Mercato :Plus de 19 milliards de Fcfa pour laisser partir Edison Cavani

Stromae : grand retour du chanteur en 2020 ?