in

Le code source de Windows XP fuite sur les réseaux 

Le code source de Windows XP, qui n’est pas seulement utilisé par les nostalgiques, serait actuellement en circulation sur la Toile et vient de nouveau hanter Microsoft. La fuite aurait été opérée sur les réseaux torrent ainsi que via le service Mega et le réseau 4Chan. Quelques chercheurs se sont déjà intéressés aux fichiers en question et, si Microsoft n’a pas encore réagi, le code semblerait légitime.

Windows XP, sorti en octobre 2001, a été abandonné en matière de mise à jour par Microsoft, en 2014. Il ne reçoit plus de correctif de sécurité non plus. En d’autres termes, si vous utilisez le système, vous êtes tout simplement à la merci des malwares.

Selon les données de Statcounter,  Windows XP serait encore installé sur 0,87 % des ordinateurs en circulation. Selon NerMarketShare, qui se concentre pour sa part sur les utilisateurs chinois, ce taux monte à 1,26 %. Au regard du marché des PC, ce chiffre n’est pas négligeable, mais une personne malveillante souhaitant organiser une attaque privilégiera une cible bien plus large.

S’il se révèle légitime, ce code pourrait permettre à des développeurs d’en savoir un peu plus sur le fonctionnement global du système d’exploitation, voire de créer une variante de ce dernier.

Microsoft defender : l’antivirus de Microsoft est désormais disponible sur Android

Par ailleurs, puisque Microsoft ne déploie plus aucun correctif pour Windows XP, plusieurs failles ont été laissées béantes et sont probablement en train d’être exploitées par des hackers. En scannant le code source il peut être possible de trouver certaines brèches qui ne sont pas encore exploitées et toujours présentes dans les versions plus récentes de Windows.

Windows : de nouvelles fonctionnalités dévoilées

11 ans plus tôt, en 2004, c’est une portion du code de Windows 2000 qui avait transité via les logiciels peer-to-peer. Il s’agissait d’un fichier pesant 660 Mo une fois décompressé. Rappelons que l’éditeur a officiellement rendu publics plusieurs des composants de Windows en libérant ses brevets afin d’aider la communauté Linux.



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce jeune politicien scandalise les gays avec ses propos

Eunice Zunon : un juriste se prononce sur l’affaire, un arrêté ministériel à l’appui