in ,

Le Nigeria menace de priver d’électricité le Bénin et le Niger

Le Bénin et le Niger pourront être privés d’électricité. Dans un article publié par les rencontres africa , les deux pays doivent une importante somme au géant de l’Est.

Lire aussi : Comment devenir riche (selon les hommes les plus riches du monde)?

Selon la source, une commission a admis que “la viabilité financière de l’industrie nigériane de l’approvisionnement en électricité (NESI) reste le défi le plus important menaçant la durabilité de l’industrie”. L’analyse du Daily Trust montre que l’ardoise totale des consommateurs d’électricité s’élevait à 182,8 milliards d’euros.

Selon la source, le rapport indique que les clients particuliers et internationaux doivent 13,1 milliards N supplémentaires pour seulement trois mois. Un client spécial – Ajaokuta Steel Co. Limited, dans l’État de Kogi, doit 300 millions de nairas; les deux clients internationaux – Société nigérienne d’électricité – NIGELEC (République du Niger) et Communauté Électrique du Bénin-CEB (République du Bénin) doivent 12,8 milliards d’EUR, précise la source.

Lire aussi : Togo: le forum Invest in West Africa reporté

Dommages collatéraux

Plusieurs semaines après la fermeture des frontières terrestres entre le Bénin et le Nigeria, les effets sont toujours là. Tout est affecté, la vie quotidienne, les affaires, le trafic, analyse la source.

Pour la source, l’économie togolaise devient la victime collatérale de la petite guerre commerciale que se livrent le Nigeria et le Bénin. Un des principaux changements observés au cours des six derniers mois concerne les transports à Lomé. Que ce soient chez les taxis ou les moto-taxis, les tarifs ont été légèrement augmentés. « Le carburant, tonton, est devenu cher […] Maintenant, il faut près de 600 francs CFA pour avoir un litre, c’est devenu trop dur », nous a confié une personne exerçant dans le secteur.




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box
Togo Le Fnfi a un nouveau Directeur général

Togo : Le Fnfi a un nouveau Directeur général

Nouvelle monnaie de la CEDEAO : voici l'équivalent de l'ECO

ECO : Le Collectif sortir du Fr CFA appelle au report de son entrée en vigueur