in

Le PDG de Twitter dit vouloir léguer tout son argent aux œuvres de charité

Le PDG et cofondateur du site de microblogging Twitter Jack Dorsey a déclaré qu’au cours de sa vie il voulait donner tout son argent à celles et ceux qui en ont besoin. L’entrepreneur américain a déjà fait un don d’un milliard de dollars, soit 28% de sa fortune personnelle, pour lutter contre le Covid-19. Il a partagé ses plans dans une interview pour la chaîne YouTube de l’entrepreneur et ex-candidat aux primaires démocrates Andrew Yang, parue le 21 mai 2020.

« Le 3 novembre le coronavirus va disparaître comme par magie », prédit un fils de Trump

« Je veux donner tout mon argent de mon vivant, et, d’une manière égoïste, je veux voir l’impact au cours de ma vie. Et je veux m’assurer qu’il a aidé les gens », a déclaré M. Dorsey.

Il est à noter que tous les dons du PDG de Twitter se font d’une manière transparente via un document Google, accessible à tous. Selon l’homme d’affaires, il n’a pas voulu créer son propre fonds caritatif afin d’éviter les coûts liés à sa gestion.

Aujourd’hui, 3 causes lui tiennent particulièrement à cœur : la lutte contre le Covid-19, l’éducation des filles et l’expérimentation du revenu de base. Après la pandémie, le fondateur de Twitter envisage de se concentrer sur les 2 dernières.

L’idée d’un revenu de base universel a été défendue par Andrew Yang lors de sa campagne aux primaires démocrates de 2020. Aujourd’hui, M. Yang compte expérimenter cette initiative aux États-Unis par le biais de son association Humanity Forward. Afin de tester le revenu universel, Jack Dorsey a promis à l’association de Yang cinq millions de dollars (4,6 millions d’euros), ce qui a été annoncé lors de l’interview en question.

Jack Dorsey reste à la tête de Twitter !

« Je vis selon le principe que tout est connecté, donc si quelqu’un souffre, je souffre aussi, tout le temps. Et je veux être sûr que dans ma vie je fais tout ce que je peux pour aider via le travail de mon entreprise et par mes dons personnels », a confié Dorsey.

Samuel Eto’o : « Il n’y a qu’un seul attaquant de pointe qui soit meilleur que moi »

France : un gendarme dépose une plainte inédite contre Édouard Philippe