Le prix Nobel de la Paix 2020 attribué au Programme alimentaire mondial

Ce vendredi 9 octobre, l’académie norvégienne a attribué le prix Nobel de la Paix au Programme alimentaire mondial de l’ONU, saluant son action en faveur “du rapprochement des peuples, de la suppression ou la réduction des armées permanentes, de la réunion et la propagation des progrès pour la paix”.

À l’heure de la pandémie de coronavirus, le comité du prix Nobel a tenu à saluer la réactivité du Programme alimentaire mondial face à une situation sévèrement dégradée dans de nombreux pays. “Jusqu’à ce que nous ayons trouvé un vaccin, la nourriture est le meilleur vaccin contre le chaos”, a notamment déclaré la représentante du comité.

À l’heure actuelle, le Programme alimentaire mondial, principale organisation non gouvernementale à lutter contre la faim dans le monde, vient en aide à environ 100 millions de personnes dans quelque 88 pays, et agit notamment dans les zones menacées par la guerre et le conflit armé. Le comité Nobel a ainsi salué son action “pour éviter que la faim puisse être utilisée comme une arme”, rapporte le Huffpost.

L’Organisation mondiale de la Santé, la jeune militante écologiste Greta Thunberg, la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern, le mouvement Black Lives Matter ou l’activiste féministe saoudienne Loujain al-Hathloul faisaient partie des favoris évoqués pour recevoir la prestigieuse récompense avant l’annonce de ce vendredi.

Similaires