Le rappeur Tory Lanez dans de sales draps

Les choses se compliquent pour le chanteur canadien accusé par Megan Thee Stallion de lui avoir tiré dans le pied au sortir d’une soirée chez Kylie Jenner. Tory Lanez essuie désormais les critiques de nombreux confrères, dont T.I. et Chance the Rapper.

Un youtubeur invente un pistolet pour tirer des masques

Nombreux sont les artistes perturbés par l’affaire Tory Lanez/Megan Thee Stallion. Quand bien même plusieurs voix se font entendre depuis la sortie claire de Megan, qui un peu plus tôt dans la semaine a organisé un live sur Instagram afin de vider son sac et de confirmer l’implication du canadien : «Oui, ce n** Tory m’a tiré dessus. Tu m’as tiré dessus et tu as envoyé tes RP sur ces blogs pour mentir. Arrête de mentir ! Pourquoi mentir ? Je ne comprends pas. J’ai essayé de tenir ça hors d’Internet, mais tu fais tout pour qu’on en parle. […] Je ne t’ai jamais frappé. Ces enfoirés étaient genre : «Oh, elle est furieuse parce qu’il a essayé de gérer Kylie Jenner. Non, ce n’est pas vrai. Tu m’as tiré dessus».

Harry et Meghan déménagent : découvrez leur splendide propriété pour leur nouvelle vie avec Archie

 

Depuis, T.I. a réagi, invitant Lanez a sortir de son mutisme : «Comment est-ce que tu peux tirer sur une fille en bikini ? C’est inacceptable. […] Tory, tu dois réagir bro, vas-y, tu dois dire quelque chose bro. […] Sois honnête, tu as de nombreux fans. […] Au moins, appelles quelqu’un et explique toi. […] Tout cette m** sent mauvais. […] Si ça a vraiment eu lieu, ce mec doit être, Tory, t’es complètement dans le faux si c’est vraiment arrivé. C’est complètement fou».

De son côté, Chance the Rapper a lui aussi emboîté le pas aux autres : «J’espère que justice sera rendue à Megan pour ce que Tory lui a fait. Et j’espère que nous allons pouvoir tirer des leçons de tout cela, comment c’est près de nous, constant et grave, le niveau de violence auquel doit faire face chaque femme noire».

Plus d'articles
Sénégal : la date du 31 août marque le passé de l’ex maire de Dakar, Khalifa Sall