in

Les différents types de passagers en voiture

Sur un trajet, surtout pour un long voyage, beaucoup de choses peuvent irriter. Entre chaleur, bouchons ou panne de voiture, rien d’impossible à supporter. Mais il y a pire, en l’occurrence quand des passagers s’en mêlent ou énervent, alors que leur rôle principal devrait être d’aider à conjuguer ensemble bien-être et savoir-vivre.

6 ans de prison ferme pour un membre du KKK qui a roulé sur des manifestants de Black Lives Matter

 

Celui qui sait tout sur tout : de manière générale, il sait tout mieux que les autres, notamment comment on aurait pu éviter les bouchons, où l’essence aurait été moins chère ou pourquoi tous les autres automobilistes sont de totaux incompétents. La plupart du temps, il ne trouve des solutions qu’après-coup.

La poule mouillée : il (peut évidemment aussi être une femme) s’accroche pendant tout le trajet à la ceinture de sécurité et appuie sans arrêt sur la pédale de frein imaginaire, le regard terrifié. Il jette sans cesse des coups d’œil sur le compteur et relève constamment les dangers possibles: «Attention, après le virage, il se pourrait que le bateau à moteur soit tombé de la remorque de la voiture.» C’est vraiment énervant, car il risque de transmettre sa panique au conducteur.

 

Francfort : Une chienne renifleuse découvre près de 170 millions de FCFA sur des passagers à l’aéroport

Le moulin à paroles : il parle et parle et parle et ne s’arrête jamais. Aucun sujet n’est trop ennuyeux pour qu’il n’en parle pas dans les moindres détails. Et si, par hasard, il lui arrive d’être à court de sujets de conversation, il commente l’environnement : « Regarde, un arbre!» Avec son bavardage incessant, il empêche le conducteur de se concentrer et devient un véritable danger.

Les casse-pieds : ils sont la plupart du temps plusieurs et ont généralement moins de 12 ans. On parle des enfants, bien sûr! Leurs phrases types: «Quand est-ce qu’on arrive?» «je m’ennuie», «je dois faire pipi, ça presse»

Mercato / MLS : Matuidi fait-il une croix sur l’équipe de France ? Sa réponse

Le pro : c’est l’homme idéal en tant que passager. Il a toujours une boisson fraîche à disposition au bon moment, fournit les meilleurs sandwichs pendant les pauses, a d’excellents goûts musicaux, parle peu et quand c’est le cas, c’est uniquement pour dire quelque chose de vraiment important. Malheureusement, plusieurs sont ceux qui en ont entendu parler, sans jamais le rencontrer.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Tennis : Novak Djokovic annonce une très bonne nouvelle

États-Unis / Présidentielle : Kamala Harris fait la fierté de la jeunesse montréalaise