Les États-Unis annoncent avoir éliminé Qassem al-Rimi, chef d’Al-Qaïda sur instructions de Donald Trump

Sur instructions de Donald Trump, les États-Unis ont annoncé ce jeudi avoir ‘éliminé’ le Yéménite Qassem al-Rimi, chef du groupe al-Qaida dans la péninsule arabique (Aqpa).

« Sur les instructions du président Donald Trump, les États-Unis ont mené une opération antiterroriste au Yémen et ont réussi à éliminer Qassem al-Rimi, un fondateur et le chef du groupe al-Qaida dans la péninsule arabique (Aqpa) », a annoncé la Maison-Blanche dans un communiqué officiel.

Sous la direction d’al-Rimi, Aqpa avait perpétré « des violences inqualifiables contre des civils au Yémen et avait cherché à perpétrer et inspirer de nombreuses attaques contre les États-Unis et nos forces », a précisé le communiqué.

La mort de Qassem al-Rimi « affaiblit davantage Aqpa et le mouvement mondial al-Qaida et cela nous rapproche de l’élimination des menaces que ces groupes posent à notre sécurité nationale », a rassuré la Maison-Blanche.

Selon l’exécutif américain, al-Rimi avait rejoint al-Qaida dans les années 1990, travaillant en Afghanistan pour Oussama Ben Laden, responsable des attentats du 11 septembre 2001 commis aux États-Unis.

Similaires