in ,

Les maîtres feng shui prédisent la réélection de Donald Trump

Des maîtres taïwanais du feng shui interrogés par l’AFP prédisent que la chance devrait sourire à Donald Trump au cours de l’année du rat qui débute ce samedi.

Iran : la tête de Donald Trump mise à prix ; 3 millions USD comme récompense

“Trump a une destinée prospère”, affirme à l’AFP Gao Yu-lin, un maître feng shui de Taïwan, après avoir consulté sa copie du “Yi Jing”, ou “Classique des changements”, un très ancien manuel largement utilisé pour la divination. “Il a la destinée d’un ‘enfant du paradis’ qui tend vers un chemin sûr et tranquille, et qui peut franchir tous les obstacles.”

L’art du feng shui – qui signifie “vent et eau” – a toujours une grande influence en Asie. En Chine, à Hong Kong ou à Taïwan, entre autres, les habitants suivent ses principes pour arranger leur logement ou leur bureau et prendre des décisions, en espérant maximiser leur bien-être, chance et fortune.

Les pires mots de passe de 2019 pour éviter de se faire pirater en 2020

Il repose sur une philosophie ancienne qui considère que tous les événements sont le produit d’un subtil équilibre entre les cinq éléments qui forment l’univers: le métal, le bois, l’eau, le feu et la terre. Le calendrier luni-solaire chinois s’inscrit dans un cycle de 12 années symbolisées chacune par un animal, associées aux cinq éléments, créant un système de combinaisons qui revient ainsi tous les 60 ans. Samedi, l’année du “rat de métal” succédera à celle du “cochon de terre”.

La date de la CAN changée, Jürgen Klopp très furieux

Wang Hsin-yi, qui fonde ses prévisions sur un système de divination utilisé dans les temples dédiée à la déesse de la mer, Mazu, semble, elle, croire à un second mandat présidentiel pour M. Trump. “La fortune va sourire à Trump en 2020. Il y a de grandes chances qu’il réussisse ce qu’il entreprend.” Mais Tsai Shang-chi, un maître feng shui basé à Taipei, est plus prudent. “Ses chances de réélection dépendent aussi de la fortune de ses adversaires”, avertit-il.

Premier animal du calendrier, le rat, fondamentalement, marque ainsi le début d’un nouveau cycle. La dernière année du rat, en 2008, fut une année d’optimisme pour la Chine avec les grandioses jeux Olympiques de Pékin.



Côte d’Ivoire plus de 4 mois après le décès brutal de Dj Arafat, son rêve se réalise

Côte d’Ivoire : le lieu de l’accident de DJ Arafat redécoré (Photo)

Togo / Coronavirus : le ministre Moustafa Mijiyawa lance l’alerte ; les précautions à prendre