Libye : des migrants abattus par des trafiquants

Des trafiquants d’Hommes ont vengé la mort d’un de leur bande. Ils ont tué des migrants venus de la Bangladesh et d’Afrique. Le drame s’était passé dans la nuit du mercredi 27 mai 2020 vers 23 h dans le sud-ouest de Tripoli. Ces meurtres sont devenus monnaie courante dans la Libye.

Après Game of Thrones, HBO annonce une nouvelle série

Le trafiquant victime avait au préalable tué un migrant dans un lieu d’embarcation avant d’être tué à son tour par les autres migrants sur le lieu. C’est ce qui a finalement occasionné la mort de 26 Bengalais, 4 Africains et 11 blessés, qui ont refusé de quitter les lieux (un entrepôt) à l’arrivée des autres trafiquants, selon une source hospitalière.

Pour mieux appréhender une discussion, utilisez la technique des ‘3 passoires’ de Socrate

Le gouvernement d’union nationale (GNA) promet dans un communiqué de punir les criminels impliqués.

Plus d'articles
Ligue des Nations : l’Angleterre gagne dans la douleur