Lionel Messi : la colère du sextuple Ballon d’or contre l’arbitre de la rencontre Argentine-Perou (photo)

L’Argentine a passé une soirée compliquée, jeudi, face au Pérou. Quatre jours après avoir donné une leçon à l’Uruguay, les hommes de Lionel Scaloni ont en effet dû se contenter d’une victoire minimaliste (1-0). Et les conditions venteuses n’expliquent pas tout.

La soirée a été d’autant plus difficile que les Péruviens, regroupés en défense, n’ont pas ménagé leurs hôtes, commettant une vingtaine de fautes. Un scénario qui n’a visiblement pas plu à Lionel Messi, également remonté contre l’arbitre de la rencontre.

« Match dur, difficile à jouer. Beaucoup de vent, eux tous derrière laissant peu d’espaces. L’arbitre, à chaque fois qu’il nous dirige, fait la même chose. Il semble le faire exprès », a ainsi écrit le sextuple Ballon d’or à l’issue de la rencontre sur son compte.

Le meneur de jeu parisien ne semble pas avoir digéré les deux buts refusés par le Brésilien Wilton Sampaio, un premier pour un hors-jeu puis un deuxième sur corner pour une faute préalable, le penalty accordé au Pérou pour un contact dans la surface – et finalement manqué – et celui oublié pour une supposée faute sur Lautaro Martinez. x L’essentiel a néanmoins été fait grâce à ce succès. « Mais bon, trois points importants qui nous rapprochent de l’objectif », a-t-il ajouté.

Fort de ses deux victoires et du match nul décroché au Paraguay, l’Argentine a en effet conforté sa deuxième place au classement des éliminatoires de la zone Amsud. Car si l’Albiceleste est toujours à bonne distance du Brésil, qui compte six points d’avance sur son rival historique, les Argentins affichent huit longueurs d’avance sur le troisième, l’Equateur, et 12 sur le Chili, sixième et premier recalé, rapporte sports.

L’Argentine, qui reste désormais sur 25 matches sans défaite, pourrait donc valider sa qualification en novembre.

Similaires