Liverpool : Jürgen Klopp à bout de souffle; son coup de gueule

Jürgen Klopp est inquiet de voir, depuis le début de la saison, son infirmerie se remplir match après match. Il dénonce les conditions en Premier League notamment le calendrier, les diffuseurs ou encore la règle sur les changements.

« Nous nous sommes battus pour une pause hivernale en saison normale. Une semaine après la période la plus intense de la saison. Une semaine où vous n’avez pas à penser au football, ni à vous entraîner, ni à vous lever le matin et à vous demander : “Comment vais-je jouer ce soir ?” Nous nous sommes battus si dur pour avoir une semaine de moins. Mais ce n’est pas une saison normale», affirme le coach allemand.

« C’est une période très spéciale, non seulement pour le football, mais pour le monde entier. Nous devons tous creuser et nous battre dur pour y arriver. Dans le football, c’est comme ça. Il semble que le monde entier ait changé, mais les deux choses qui sont restées comme avant sont le calendrier de la Premier League et les trois changements », a-t-il ajouté.

Klopp s’est aussi insurgé contre le refus de changer la règle des trois changements. « Avant la saison, certaines personnes pensaient que ce serait un avantage pour nous. Mais ce n’était jamais la question d’avoir un avantage. Tous les autres pays l’ont fait. Nous en avons besoin. Pour les joueurs, pas pour les clubs».

Sa préoccupation actuelle est le bon rétablissement de ses joueurs et lorsqu’on le questionne sur les objectifs de la saison et la possibilité de remporter le titre, la réponse de Klopp se veut réaliste : « Désolé de dire ça, mais je m’en fous en ce moment. Il ne semble pas possible que quelqu’un obtienne 100 points ou plus. En cette saison ? Quatre semaines plus courtes ? Même quantité de matches ? Je ne pense pas que ce soit possible ». 

Plus d'articles
Ivan Rakitic : « La meilleure option pour Messi, c’est le Barça »