Liverpool : Jurgen Klopp dénonce le « crime » d’avoir été forcé de jouer ce match

Jurgen Klopp a de nouveau lancé un coup de gueule après la défaite (2-0) à domicile de Liverpool face à l’Atalanta en Ligue des champions. Les buts de Josip Ilicic et Robin Gosens ont infligé une première défaite aux Reds en 9 matchs ce mercredi 25 novembre.

Liverpool n’a réussi à enregistrer aucun tir cadré contre une équipe qu’il a battu 5-0 lors du match aller, il y a à peine trois semaines, malgré la présence de leur meilleur buteur Mohamed Salah après s’être remis du coronavirus.

Avant le match, Klopp a exprimé sa frustration de jouer en Ligue des champions le mercredi, puis d’être contraint de se rendre à Brighton le samedi 28 novembre pour un autre match. 

Interrogé sur l’échec de Liverpool contre AtalantaKlopp n’a pas manqué d’exprimer son exaspération : «Cela ne m’étonne pas… J’ai peur de le dire, mais je pense que ça pourrait arriver non seulement à nous, mais à d’autres équipes. Vous, mes amis spéciaux, nous demandez de continuer à 12 h 30 le samedi, ce qui est presque un crime, pour être honnête, presque un crime», a affirmé le manager de Liverpool.

«Mais ça n’a rien à voir avec le match de ce soir, mes félicitations pour ça. Mon seul intérêt pour le moment est que j’ai le pouce levé, personne n’a été blessé et nous récupérons immédiatement», a-t-il ajouté.

Plus d'articles
PSG : Après Tanguy Kouassi, le Bayern Munich va s’attaquer à d’autres pépites du club parisien