in ,

L’OMS alerte sur le rythme accru de la propagation de la pandémie en Afrique

Alors que le nombre de cas de contamination du coronavirus en Afrique a dépassé la barre des 200.000, la vitesse accrue de la propagation de l’infection préoccupe l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Le déconfinement ou la famine : le cruel dilemme de l’Afrique du Sud face au Covid-19

« On constate une accélération de la propagation du coronavirus sur le continent ces dernières semaines », bien que « l’Afrique ne représente actuellement qu’une petite partie de tous les cas d’infection recensés à travers le monde » a déclaré le 11 juin Rebecca Moeti, directrice régionale du Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique (AFRO).

Parmi les pays les plus touchés figurent l’Algérie, l’Égypte, le Sénégal, le Ghana, le Nigeria, l’Afrique du Sud, la Guinée, la Côte d’Ivoire et la République démocratique du Congo. Ces régions représentent 75% de tous les cas enregistrés en Afrique.

​L’Afrique du Sud recense le plus grand nombre de contaminations dans la région, soit 61.927. Au moins 1.354 personnes y sont décédées. Le pire bilan de décès est constaté en Égypte, avec 1.377 morts. L’Algérie en compte 751.

« Il faut un sursaut d’orgueil en Afrique face au coronavirus », Samuel Eto’o

Au total, 222.238 cas et 6.017 décès ont été enregistrés sur le continent. En 24 heures, le nombre de contaminations a augmenté de 7.176, alors que celui des décès de 216, a indiqué ce 13 juin le bureau régional de l’OMS en Afrique.



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Kenya : Gumzo, la première application de vidéoconférence ‘Made in Africa’

États-Unis / Racisme : de nouveaux critères pour des Oscars plus représentatifs