Lutte contre la piraterie maritime : la capacité d’intervention de la marine togolaise rehaussée

Bonne nouvelle pour la marine togolaise. Face aux attaques récurrentes de pirates sur les côtes, la coopération française a offert ce mardi 10 novembre 2020 à ce corps de l’armée, deux embarcations rapides.

D’une longueur de 12 mètres chacun, ces embarcations viennent renforcer les capacités d’intervention rapides de la marine togolaise et sont destinées à des interventions en haute mer.

Le don a été réceptionné à la base marine de Lomé par la ministre des Armées, Mme Essozimna Gnakadè en présence du chef d’état-major général des Forces armées togolaises, le Général de division, Felix Abalo Kadanga.

Selon l’Ambassadrice de France au Togo, Jocelyne Caballero, « l’amélioration de la sécurité maritime contribue à la compétitivité du port de Lomé, premier port à conteneurs de l’Afrique de l’Ouest. Elle renforce le potentiel d’intégration économique régionale ainsi que la place du Togo comme hub logistique, ce qui participe à l’attractivité du pays ainsi qu’à la création d’emplois, notamment dans l’industrie, conformément aux objectifs du Plan national de développement »

Similaires