in ,

Makosso : «J’ai connu 200 femmes (…) J’ai trompé ma femme»

Personne n’avait vu venir cette bombe. Ce samedi 21 novembre, sur la radio Trace FM, le Général Makosso, présent dans l’émission «Accusé, levez-vous» avec la prophétesse Christ-Tamaya, a fait des confidences choquantes sur sa vie ; les réseaux sociaux en sont tout secoués. Et comment !

Au rendez-vous de cette émission, divers thèmes, dont celui de la polygamie qui trouve grâce aux yeux de la prophétesse Christ-Tamaya. C’est d’ailleurs elle qui a lancé les hostilités en faisant une grosse révélation sur le père de la marmaille.

«Quand on revendique un régime, il faut être conséquent avec soi-même. Makosso revendique la monogamie alors qu’il a trompé sa défunte épouse Tatiana Kossérė et il a eu un enfant adultérin qui est malheureusement décédé… S’il défend la monogamie, qu’il ne rase pas les murs pour tromper sa femme», a révélé Christ-Tamaya.

Information choquante que le pasteur n’a pas daigné récuser. Au contraire, il a éclairé la lanterne de tous en donnant davantage de détails, au grand dam des internautes dont les commentaires fusent de toute part, rapporte Afrique showbiz. 

«J’ai connu plus de 200 femmes. Ma femme, je l’ai trompée avec une jolie fille métisse. Quand j’ai vu les cuisses de la fille, je n’ai pas pu me retenir.. La qualité de ses cuisses et de son postérieur a déséquilibré ma foi et je l’ai maplô Et un enfant est sorti. Hélas ! l’enfant est décédé… Ce n’était pas la seule. Je reconnais que j’ai trompé ma femme», a-t-il avoué.

«L’adultère et la polygamie sont deux sujets totalement différents. Adultère, tu te caches pour aller maplô. Polygamie, tu confirmes que j’ai deux femmes officiellement… Mais ma femme connaissait la jeune fille ; mes enfants connaissaient l’enfant. Si j’avais continué à pratiquer le péché, on pouvait dire Dieu merci, mais aller prendre un délit de 2007, franchement…».


Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce cadre de Liverpool dans le viseur de l’Inter

Cristiano Ronaldo : un ancien cliché au Sporting Lisbonne devient viral sur la toile (photo)