Makosso : “Le plus grand client des filles qui gèrent bizzi, c’est un pasteur… Marc Zopo c’est mon…”, les internautes choqués

Camille Makosso émaille dernièrement les réseaux sociaux de son avis sur plusieurs dossiers chauds du moment.

L’affaire Serey Dié – Josey qui fait couler beaucoup d’encre depuis quelques semaines, en est une. Cette fois, ce sont des propos du père de la marmaille sur les pasteurs ivoiriens qui secouent la toile.

Alors que des messages coquins du révérend Marc Zopo demandant des n*des à des femmes qui seraient de son église font les choux gras des réseaux sociaux récemment, Camille Makosso avait relayé les captures compromettantes. Sur le plateau de l’émission Faha Faha, le pasteur est revenu sur l’affaire.

“Je ne suis pas Marc Zopo. Quand je mougou je dis j’ai mougou. C’est eux qui se jouent les pasteurs saints, moi je ne suis pas saint. Marc c’est mon ami, je connaissais le mouvement. C’est finalement gâté sur lui”, a-t-il déclaré. Pourquoi ne lui a-t-il pas donné de conseils, étant donné qu’il était au courant ?

“Dans le milieu dans lequel on est, celui qui veut conseille, les conséquences de vie corrigent mieux. En Côte d‘Ivoire, il y a des pasteurs qui font partouze. Le plus grand client des filles qui gèrent bizzi (prostitution), c’est un pasteur. Quand il va à l’église, on l’appelle Daddy Daddy. On se connaît tous…”. Ces propos diversement commentés sur la toile divisent les internautes.

Similaires