Mali : la doléance secrète de l’ex-président IBK aux putschistes avant sa libération

Détenu par les putschistes depuis la semaine dernière, l’ex-président malien Ibrahim Boubacar Kéïta (IBK) a été libéré ce jeudi. Mais avant cette relaxe, le chef d’Etat déchu aurait demandé à la junte d’installer une nouvelle génération aux affaires.

Mali : Le président Ibrahim Boubacar Kéita annonce sa démission (vidéo)

Il se serait exprimé en ces termes aux hommes du chef de la junte, Assimi Goita, : « Mes enfants, je n’ai aucune amertume vous concernant. Vous agissez en pensant faire le meilleur pour le Mali.

Je suis prêt à accepter tout ce qui vous aidera car Allah soubanawatallah sait qu’à aucun insistant vous n’avez été désobligeants à mon égard. Je ne chercherai aucunement à revenir aux affaires, même pas pour une seconde.

Côte d’Ivoire : une fille de ménage disparaît avec le coffre fort de son employeur contenant plus de 17 millions de Fcfa

Souffrez toutefois que je formule une seule requête. Ne permettez pas à ceux qui veulent profiter de la situation d’avoir gain de cause. Votre transition doit servir de leçon à tous ceux qui voudront à l’avenir se servir des Maliens pour ramasser dans la rue ce qu’ils n’auront jamais par les urnes.

Construisez ce Mali avec une nouvelle génération d’hommes et de femmes patriotes. Vous ne connaissez pas ceux qui m’ont combattu, moi si. Certains d’entre eux sont prêts à casser et à démolir la République pour le pouvoir. Mais Inchalla, les maliens seront édifiés des intentions de chacun tôt ou tard.

Mercato / Real Madrid : un nouveau joker de luxe pour Zidane ?

De grâce, faites avec une nouvelle génération et, Inchallah, ayez l’assurance en retour que je ne poserai jamais acte qui puisse vous être préjudiciable. Jamais ! ».

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
« N’Golo Kanté leur a fait mal… »