Mali : l’ancien président Amadou Toumani Touré inhumé à Bamako

 Une semaine après son décès, en Turquie des suites d’une crise cardiaque, l’ancien président malien Amadou Toumani Touré (ATT), a été porté en terre ce mardi 17 novembre.

C’est devant une foule des grands jours et la présence de personnalités dont le président de transition Bah N’daw que l’inhumation a été faite à Bamako au cimetière du quartier Hamdallaye.

Peu avant l’enterrement, la dépouille de l’ancien chef de l’État a été exposée dans une garnison militaire de Bamako où un hommage national lui a été rendu par les autorités de la transition et les forces de défense et de sécurité maliennes.

Amadou Toumani Touré est décédé à l’âge de 72 ans. Il a dirigé le Mali à deux reprises. Une première fois en 1991, en tant que chef d’état-major de l’armée, quand il avait renversé le régime du président Moussa Traoré, suite à un mouvement d’étudiants réprimé dans le sang.

Revenu dans la vie comme civile, il a été élu président de la République en 2002, puis réélu pour un second mandat avant d’être à son tour renversé par un coup d’Etat en 2012.

Similaires