in

Manchester United : Martial victime d’un chantage aux photos intimes?

“Soit tu paies, soit je balance tout à la presse”. Cette menace est extraite d’un SMS produit par la défense d’Anthony Martial. Le Républicain Lorrain rapporte que le footballeur international français a traduit en justice une femme de 30 ans, qu’il accuse de tentative de chantage avec des images intimes. Une audience avait lieu dans la matinée ce vendredi 16 octobre, au tribunal de grande instance de Nancy.

 



Cette femme et l’attaquant de Manchester United ne se sont jamais rencontrés. Mais ils auraient beaucoup discuté entre 2018 et 2019, au point de s’échanger des photos et vidéos osées. Résidente de Jarville ( France ), la prévenue se présentait sur Instagram comme une mannequin au train de vie très faste. En réalité, elle vivrait dans des conditions précaires. “C’est lui qui est entré en contact avec moi sur les réseaux”, a-t-elle raconté.

 

Cette relation virtuelle serait devenue explosive à partir de mars 2019, lorsque le joueur de 24 ans aurait décidé de tout arrêter. Se sentant trahie, la Meurthoise aurait envoyé ce SMS dévoilé par l’avocate du footballeur : “J’ai bien compris qu’il ne se passera plus rien entre nous, mais sache que j’ai beaucoup de photos compromettantes”. Ce qui aurait poussé Anthony Martial à proposer 25.000 euros (plus de 6 millions de fcfa) pour la convaincre de ne rien faire fuiter, avant de finalement se décider à déposer plainte.

Au tribunal, la prévenue a nié tout chantage. Mais pour le procureur, les faits sont établis. Six mois de prison avec sursis ont été requis. Le jugement sera rendu le 20 novembre.



Ad Carte Fidelyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

France : un homme décapité près de Paris, le parquet antiterroriste saisi

Coup dans les testicules : pourquoi ressent-on une si grande douleur ?