in ,

Manifestation violente en Guinée contre un 3e mandat : Alpha Condé en mode riposte

Tout en déléguant à Ibrahima Kassory Fofana, son Premier ministre, le soin de monter en première ligne et de coordonner les réactions officielles, Alpha Condé a suivi heure par heure dans son palais de Sekhoutoureya le déroulement des manifestations de l’opposition à Conakry et dans plusieurs villes de province, les 14 et 15 octobre (9 morts, selon un bilan officiel), écrit Jeune Afrique ce dimanche.

Côte d’Ivoire : le ministre Hamed Bakayoko offre 2 maisons à la famille de Dj Arafat

Convaincu d’avoir affaire à une tentative d’insurrection ­ sous le couvert de protestations contre sa volonté présumée de briguer un troisième mandat en 2020 ­ destinée à le renverser en quelques jours et pilotée par ses adversaires Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré, le président guinéen a pris lui-même les principales décisions, comme le confinement de ces deux derniers dans leurs résidences respectives et la consignation de l’armée dans les casernes.

CHAN 2020 : les Éperviers du Togo qualifiés

Le 15 octobre dans l’après-midi, Alpha Condé a convoqué une réunion de crise, à laquelle ont participé Rachid Ndiaye, son ministre conseiller spécial, et l’équipe de communication de la présidence.

Guinée : la communauté internationale appelle à un dialogue politique suite aux violences lors des manifestations

Au menu, notamment : comment répliquer à la multiplication, sur les réseaux sociaux, de fake videos présentant des images de manifestations censées se dérouler à Conakry, mais en réalité « recyclées», voire filmées en Haïti ou au Mozambique.

Putsch raté au Burkina Faso : Guillaume Soro pas encore tiré d’affaire

Afin de structurer cette riposte médiatique, un document de « contextualisation des manifestations organisées par le FNDC [Front national pour la défense de la Constitution] » a été diffusé en interne, le 18 octobre.



Togo : les structures illégales de placement d’argent dans le collimateur de Sani Yaya

Nigeria: raid de la police pour secourir des élèves dans une école