Manuel Valls : ses rares confidences sur sa vie privée “très riche”

Après avoir quitté la France et la vie politique pour l’Espagne en 2018, Manuel Valls fait de nouveau parler de lui. Depuis l’assassinat de ­Samuel Paty, celui qui est devenu conseiller municipal de la ville de Barcelone est revenu à Paris et a multiplié les apparitions dans les médias.

Ainsi, l’ex-Premier ministre a accepté de faire de rares confidences sur sa vie privée dans les colonnes du Point. “Ma vie personnelle est riche. On peut être frappé par la maladie et la mort à tout moment, a confié Manuel Valls, qui a connu plusieurs drames. Mais je n’ai pas été malheureux dans ma vie privée, car j’ai été cherché le bonheur”.

“De manière très personnelle, au mois de mars, j’ai perdu ma belle-mère emportée par le Covid. Et ma mère qui vit à Paris, je vois dans ses yeux, elle a 82, 83 ans, je vois la peur, quitte à ne pas voir ses petits-enfants”, confiait l’homme politique.

L’ancien Premier ministre assure ne pas regretter ses anciens postes, et raconte la douleur que sa famille a vécue. “J’ai remarqué que mon entourage proche, ma famille, mes enfants, mes amis eux, peut-être recevaient tous ces coups avec parfois plus de difficultés, plus de douleur que je les recevais moi-même, confiait-il récemment sur BFMTV. (…) C’est la vie tout simplement. Mais ça n’a pas été facile et parce que ça n’a pas été facile, j’ai pensé à un moment que c’était nécessaire de prendre du recul d’où ce départ pour Barcelone”.

 

Avec Closermag

Plus d'articles
Un an après la chute de Carlos Ghosn, un nouveau coup de théâtre fragilise l’alliance entre Nissan et Renault