Mariage homose3uel en Afrique du sud : une nouvelle loi promulguée par le président

Nouvel amendement sur la loi portant union civile entre personnes du même sexe en Afrique du Sud. Selon les médias locaux, le président Cyril Ramaphosa vient de promulguer un amendement qui oblige désormais les représentants de l’État à célébrer des mariages homosexuels.

Ainsi, en vertu de cette nouvelle loi, le ministre de l’Intérieur, Aaron Motsoaledi, doit veiller à ce qu’à partir de ce vendredi 23 octobre, un officier matrimonial soit toujours disponible pour célébrer une union civile entre personnes de même sexe.

La nouvelle loi abroge l’article 6 de la loi 17 de 2006 sur l’union civile, qui prévoyait qu’un agent matrimonial pouvait informer le ministre de l’Intérieur qu’il s’opposait à la célébration d’une union civile entre personnes de même sexe pour des motifs de conscience, religion et croyance, déclare Thiruna Naidoo, porte-parole du Centre pour les droits de l’homme de l’Université de Pretoria.

Il est à rappeler que l’Afrique du Sud avait été le premier pays africain à adopter une loi qui autorise les couples homosexuels à se marier. C’est en novembre 2006 que le Parlement sud-africain avait fait ce grand pas en dépit des critiques des différentes couches de la société.

Plus d'articles
France / Covid-19 : ces villes basculent en zone d’alerte maximale à partir du samedi prochain