in ,

Maroc : un enfant de 11 ans enlevé, violé, tué et enterré

Le Maroc réclame justice, depuis la découverte dans la nuit du vendredi 11 au samedi 12 septembre, du corps de cet enfant de 11 ans à Tanger. Disparu depuis le lundi 7 septembre, ce petit garçon a été enlevé, violé, tué, puis enterré. Depuis, l’émotion est grande dans le pays où plusieurs voix réclament la peine de mort pour le “monstre” qui a tué le “petit Adnane”.

Selon RTL, son corps a été retrouvé enterré sous un arbre près de chez lui, dans un quartier populaire de Tanger. Après sa disparition, sa famille avait alerté la police et son portrait avait été massivement diffusé sur les réseaux sociaux. Des internautes ont relayé des images de mauvaise qualité, extraites d’une caméra de surveillance, où on le voit marcher aux côtés d’un inconnu.

Maroc : les scorpions s’attaquent aux enfants, 2 fillettes tuées

L’homme, un ouvrier de 24 ans travaillant dans l’immense zone industrielle de la ville portuaire de Tanger, a été identifié et interpellé pour “homicide volontaire sur mineur avec attentat à la pudeur”, a annoncé à l’AFP la DGSN, la police marocaine.

Covid-19 : après l’Algérie, l’UE retire le Maroc de la liste des pays sûrs

Selon l’enquête préliminaire, “le mis en cause a emmené la victime dans un appartement qu’il loue dans le même quartier, l’a agressée sexuellement et commis l’homicide volontaire”, avant de l’enterrer à proximité.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

LG officialise un smartphone au design étonnant (Photo)

Crise cardiaque : les personnes avec un mauvais caractère auraient davantage de risque de mourir