Meghan et Harry : la réponse cinglante des Britanniques après leur décision de quitter la famille royale

Le divorce est acté, et pas qu’avec les Windsor. Le 19 février dernier, Meghan Markle et le prince Harry ont officiellement informé Elizabeth II qu’ils ne reprendraient pas leurs titres de membres seniors de la famille royale et qu’ils renonçaient officiellement à leurs patronages, près d’un an après le Megxit.

Un coup dur pour la monarchie britannique, même si la reine elle, promet déjà un “nouveau départ” pour la famille royale. Mais surtout, un coup dur pour les Britanniques, qui ont décidé de boycotter le couple, en snobant notamment leur grande interview accordée à Oprah Winfrey, qui sera diffusée le 7 mars prochain sur CBS.

Selon un sondage mené par Yougouv, la moitié des personnes interrogées ont ainsi assurées qu’elles changeraient de chaîne au moment de la diffusion de cette interview, jugée “inappropriée”, relaye Madame Figaro.

Un petit coup dur pour le duc et la duchesse de Sussex, qui ont enregistré cet entretien il y a quelques semaines pour dire toute leur vérité sur leur vie de têtes couronnées, notamment Meghan Markle, qui devrait se confier sur son entrée dans la famille royale. Après les mots très durs d’Elizabeth II à propos de la volonté du couple d’être “moitié dedans, moitié dehors” vis-à-vis de la monarchie, voilà qu’ils essuient ainsi un nouveau coup dur.

Avec Closer

Plus d'articles
“Prince de Bel-Air” : un remake dramatique de la série de Will Smith