in

Meghan Markle : elle “n’avait pas l’intention de rester” selon un proche de la famille royale

Meghan Markle est devenue la personne à abattre depuis qu’elle a renoncé à son titre senior dans la famille royale avec le prince Harry. Tenue pour principale responsable du Megxit qui a secoué la couronne en janvier dernier et pris acte le 31 mars, il ne se passe pas une semaine sans que la duchesse de Sussex ne soit pas critiquée pour cette décision de s’éloigner des Windsor, en accord commun avec son mari. 

Prince Harry, le toutou de Meghan Markle ?

 

Mais certains semblent préférer penser que c’est bien la maman d’Archie qui a provoqué ce départ, laissant entendre que le prince Harry a été manipulé. “Malheureusement, au cours des deux dernières années, il est devenu complètement aigre”, déplore le photographe royal Arthur Edwards auprès de Page Six, qui précise que ce Megxit aurait été pensé juste après leur mariage, sinon avant. “Je pense qu’au moment où Meghan a épousé Harry [elle pensait,] ‘Bon, sortons d’ici aussi vite que possible’ elle n’avait pas l’intention de rester ici. Et elle entraîne Harry le long de la route…“, a-t-il ainsi ajouté. 

Meghan Markle : son ex-meilleure amie Jessica Mulroney veut se venger contre elle

 

Si on disait déjà que la duchesse était en conflit avec la famille royale à l’époque, comme lors du baptême d’Archie, un moment en particulier a montré qu’elle n’avait pas du tout l’intention de rester à sa place parmi les Windsor. Et pour cela, il faut remonter au voyage officiel des Sussex en Afrique du Sud. Hormis son interview au cours de laquelle elle avait confié tout son mal-être vis-à-vis de comment elle était traitée dans la presse, son attitude qui tranchait avec le protocole avait quelque peu mis la puce à l’oreille de la journaliste Christine Ross. “Meghan dansait avec les enfants et c’était un contraste frappant […]. Elle est dans cette robe abordable, dans un quartier abordable, ses cheveux sont coiffés en queue-de-cheval et elle danse avec des enfants”, se souvenait ainsi la journaliste, qui ajoute que si à ce moment-là personne ne savait ce qui allait suivre, elle précise que “ce moment précis a été un tournant dans leurs rôles”.

Reine Elizabeth II : ses réunions secrètes pour sauver la famille royale britannique

“Ils ne voulaient plus être des membres de la famille royale si haut placés. Ils voulaient être plus terre-à-terre, avec les gens, danser avec les enfants, sortir dans la foule”, a-t-elle ajouté. Désormais, si elle essuie de nombreuses critiques, Meghan Markle a décidé d’aller de l’avant et d’organiser sa nouvelle vie aux Etats-Unis avec le prince Harry qui comptent se reconvertir en conférenciers. Et la duchesse de Sussex participera même prochainement au Sommet du leadership Girl Up, du 13 au 15 juillet prochain, et ce, avec Michelle Obama.

 

Source : Closermag



0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaire

Ces types de climatiseurs peuvent augmenter le risque d’attraper le Covid-19, selon une étude

Allemagne Programme de bourses 2021 de Master DAAD Helmut Schmidt

Allemagne : Programme de bourses 2021 de Master DAAD Helmut Schmidt