in

Meghan Markle enceinte et vulnérable : ce qu’elle reproche à la famille royale

Des documents rendus publics dans le cadre du procès qui l’oppose à l’éditeur du Daily Mail révèlent que Meghan Markle reproche à la famille royale de ne pas l’avoir protégée pendant sa grossesse.

Une réconciliation très attendue entre le prince William et le prince Harry

Selon le Sun, la compagne du prince Harry estime que la Couronne serait intervenue pour forcer ses amis proches à garder le silence alors même que l’actrice se retrouvait attaquée de toutes parts dans la presse tabloïde. Ces révélations émanent du procès qui oppose actuellement la mère du jeune Archie à un éditeur anglais.

Meghan Markle a déposé plainte contre Associated Newspapers Limited, à qui le tabloïd Daily Mail appartient. Le quotidien est accusé d’avoir rendu public le contenu d’une note manuscrite adressée en 2018 par la duchesse à son père, Thomas Markle. Évoquant cette période dans des documents présentés à la justice, l’épouse du prince Harry estime ne pas avoir été “protégée” à l’époque par “l’institution” que représente la famille royale. Elle assure ainsi ne pas avoir été en mesure de se défendre librement face aux accusations mensongères dont elle faisait l’objet, la Couronne préférant ne pas être éclaboussée par cette affaire.

Coronavirus : la Miss Angleterre, Bhasha Mukherjee, raccroche sa couronne pour reprendre son métier de médecin

Dans la plainte déposée à la justice, Meghan Markle décrit “l’énorme détresse émotionnelle” qu’a provoqué chez elle cette incessante couverture médiatique à charge. 



0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaire

Togo : les voyageurs togolais interdits d’accès à l’espace Schengen

Côte d’Ivoire : l’actrice Akissi Delta annonce la fin de sa carrière