in ,

Meghan Markle inquiète : cette menace qui plane sur ses meilleures amies

Afin d’interdire la mention de cinq de ses meilleures amies dans la bataille judiciaire intentée à l’encontre d’une publication, Meghan Markle a fait appel à la Haute Cour de justice.

Meghan Markle broyée comme Diana par les hommes d’Elizabeth II ?

Pour rappel, la duchesse de Sussex a poursuivi en justice l’éditeur Associated Newspapers pour les articles publiés dans le Mail on Sunday l’année dernière, qui incluaient des parties de la lettre manuscrite de Meghan Markle envoyée à son père, Thomas Markle, en août 2018. Meghan Markle reprochait à son père de “faire un cirque” pour détourner l’attention de son cas.

Dans ce courrier, Meghan Markle partageait sa peine au sujet de l’absence de son père à son mariage avec le prince Harry, et l’exploitation de sa relation royale par Thomas Markle. Thomas Markle ne s’était pas rendu à la cérémonie qui s’était tenue le 19 mai 2018 au château de Windsor, près de Londres. 

Dans la plainte, consultée par l’agence de presse américaine Associated Press, Meghan Markle plaide le fait que cette lettre a été rédigée dans “un moment de grande détresse et de vulnérabilité”. Le courrier avait été rédigé en février dernier. Meghan Markle avait demandé des dommages et intérêts au diffuseur, pour la “mauvaise utilisation de l’information privée, l’enfreinte aux droits de Copyright et la violation de la loi sur la protection des données”.

Assassinat de George Floyd : l’un des 4 policiers impliqués libéré

Durant les moments difficiles, Meghan Markle avait pu compter sur le soutien de sa meilleure amie Jessica Mulroney, mais aussi Heather Dorak, ou encore la tenniswoman Serena Williams.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Togo / Covid-19 : 9 nouveaux cas confirmés ce jeudi 9 juillet

Togo / Covid-19 : La Banque Atlantique, GTA Assurances et GTA Assurances Vie participent au fonds national de solidarité à hauteur de 50 millions de fcfa