>

Meghan Markle : « Les femmes sont “vilipendées” lorsqu’elles explorent leur s3xualité »

Partager l'article sur :

La duchesse de Sussex, Meghan Markle, a affirmé que les hommes sont souvent félicités pour avoir exploré leur s3xualité alors que les femmes sont vilipendées pour la même chose.

L’ancienne actrice a fait cette affirmation lors de l’épisode de mardi de son podcast Spotify, “Archétypes”.

« Je ne comprends pas pourquoi la stigmatisation des femmes, de leur s3xualité et de l’exploration de leur s3xualité est tellement plus vilipendée que pour un homme.

En vieillissant, vous explorez et commencez à comprendre votre sensualité, votre divinité féminine. Votre s3xualité, souvent, peut être utilisée contre vous.

Un homme, s’il est joueur, s’il s’amuse ou quoi que ce soit qu’il fasse, est souvent célébré. On s’en réjouit même », a-t-elle déclaré.

« Mais pour une femme, peu importe qu’elle soit peut-être la femme la plus brillante de la finance au milieu de la cinquantaine, je vous promets que quelqu’un dira : “Mais c’était une vraie salope à l’université” », a-t-elle ajouté.

Meghan Markle a ajouté que l’idée du parcours s3xuel d’une femme lui “collera à la peau” comme de la colle.

Notamment, l’ancienne actrice, qui a épousé le prince Harry en 2018, a récemment fait face à une controverse lorsqu’elle a affirmé avoir été réduite à une “bimbo” en tant que porte-documents dans “Deal or No Deal”.