in ,

Meghan Markle : sa meilleure amie contrainte de démentir une folle rumeur

Après avoir renoncé à leurs fonctions au sein de la famille royale britannique, Meghan Markle et le prince Harry continuent de préparer leur avenir au Canada. Et le couple accumule les déconvenues. L’une des dernières en date : l’interdiction par la reine d’utiliser la marque “Sussex Royal” à des fins commerciales. Une décision lourde de conséquences alors que les parents d’Archie avaient commencé à faire produire des livres, des vêtements ou encore des tasses sous ce nom.

Meghan Markle parmi les personnalités ‘britanniques’ les plus influentes au monde

Face à ce camouflet, Meghan Markle aurait fait appel à sa meilleure amie, Jessica Mulroney, pour créer un organisme de bienfaisance à une échelle internationale. Cette dernière aurait enregistré le site sussexglobalcharities.com le 19 février dernier via son organisme de charité Shoebox Project Foundation. Une information qu’a démenti l’intéressée dans un tweet publié le 23 février.

“Si certains journalistes d’investigation avaient fait leur travail, peut-être auraient-ils vu que Shoebox Project Foundation appartient à un M. Roy, en Caroline du Nord, et n’a aucune affiliation ou aucun lien avec notre organisme de bienfaisance The Shoebox Project, a écrit Jessica Mulroney.

Jessica Mulroney, styliste et amie de la duchesse de Sussex

Cette déclaration de la jeune femme intervient deux jours après la mise à jour du site Sussex Royal, détenu par Meghan Markle et le prince Harry. “Comme indiqué début janvier sur ce site web, le duc et la duchesse de Sussex ne prévoient pas de créer une ‘fondation’, mais ont plutôt l’intention de développer une nouvelle manière (…) de compléter les efforts déployés par tant de fondations extraordinaires dans le monde”, a-t-on publié sur la plateforme.

« Après m’avoir violé, ils ont mis la vidéo sur Internet »

La création de cette entité à but non lucratif viendra s’ajouter aux autres projets du couple, qui – il le répète sur son site – n’utilisera plus le nom de “Sussex Royal”. Au bout de 12 mois, la situation de Meghan Markle et du prince Harry devrait toutefois être soumise à un examen. Pendant ce temps, la monarchie ne procèdera à aucune nouvelle nomination. Le duc de Sussex restera ainsi sixième dans l’ordre de succession au trône. D’ici la révision, le duo se rendra au Royaume-Uni pour accomplir ses derniers engagements. Avant la date fatidique du 31 mars, où il quittera officiellement ses fonctions royales.

Avec Gala



Real Madrid : les vérités de Karim Benzema sur son intégration

« Depuis que Kani est devenue ma femme, mes bénédictions ont triplé », dixit le frère aîné de Davido, Adewale Adeleke