Melania Trump remplacée par un sosie : cette nouvelle photo qui relance la rumeur persistante

Et si Donald Trump faisait appel à un sosie de sa femme Melania pour l’accompagner lors de ses engagements officiels ? Cette rumeur totalement folle persiste déjà depuis de longues années. Tout a commencé en 2017, après que le président des Etats-Unis a visité Porto Rico suite au passage de l’ouragan Maria. A ses côtés, une Melania Trump totalement figée, cachée derrière de grosses lunettes de soleil.

« Totalement convaincue que Melania est jouée par une imitatrice ces derniers jours. Théorie : elle l’a quitté il y a quelques semaines », lançait alors Marina Hyde, une éditorialiste du Guardian. Comme elle, un YouTubeur américain s’interrogeait : « Ce n’est pas Melania. Je ne pensais pas qu’ils iraient aussi loin. Je me demande désormais sur quoi d’autre ils nous mentent ». Rapidement, la rumeur a enflé sur les réseaux sociaux sans que Melania ou Donald Trump n’y répondent.

Et si les bruits de couloirs s’étaient tassés au fil des mois, ils ont repris de plus bel à l’approche de l’élection présidentielle américaine et les internautes sont sûrs de leur coup. Ce sont des clichés de Melania et de Donald Trump à bord de Marine One à la Maison Blanche, pris le jeudi 22 octobre, qui ont déclenché une nouvelle frénésie sur les réseaux sociaux. La Première dame portait, comme à son habitude, des lunettes de soleil noires cachant une bonne partie son visage et souriait largement.

Pour les internautes, il n’en fallait pas plus pour affirmer que cette femme n’était pas vraiment Melania Trump. La raison ? Le sourire différent et même la forme du visage, qui selon eux, ne serait pas celle de la First Lady. “C’est … donc pas Melania. Ils n’ont même pas essayé”, “Quelqu’un a vérifié où était la vraie Melania ?”, “Je n’ai jamais cru aux conspirations de #FakeMelania, mais vous pouvez dire que ce n’est pas à 100% elle, car elle regarde affectueusement un arbre de Noël au loin”, peut-on notamment lire sur Twitter, comme le rapporte The Mirror.

Le président des Etats-Unis a lui-même abordé cette théorie du complot il y a quelques mois en blâmant les journalistes pour avoir retouché les images de son épouse. “The Fake News a photographié des photos de Melania, puis a propulsé des théories du complot selon lesquelles ce n’est en fait pas elle à mes côtés en Alabama et ailleurs. Ils deviennent de plus en plus dérangés avec le temps”, écrivait alors Donald Trump. Stephanie Grisham, la porte-parole avait alors jugée cette rumeur comme “ridicule”. “Une fois de plus, nous sommes submergés par une histoire absurde, un non-événement, quand nous pourrions parler du travail que fait la Première dame pour le compte des enfants”, réagissait-elle.

Avec Closermag

Similaires