Mercato : Le Barça se fait recaler par un grand nom

Le FC Barcelone vit un tournant décisif dans son histoire : le club catalan est sur le point d’organiser une élection présidentielle le 7 mars prochain, soit dans moins de deux semaines.

Les Socios du Barça pourront voter à travers toute l’Espagne pour désigner leur nouveau président, qui sera l’un de ces trois candidats : Toni Freixa, Joan Laporta ou Victor Font.

L’élu aura de lourdes responsabilités à assumer et des décisions conséquentes à prendre : le futur de Lionel Messi, en fin de contrat avec son club de toujours l’été prochain, mais aussi le maintien (ou le renvoi) de l’entraîneur Ronald Koeman ainsi que la crise financière à laquelle font face les Blaugrana ces derniers mois. Avec toute cette incertitude qui plane au-dessus du Camp Nou, une chose semble au moins certaine : Monchi ne compte pas rejoindre le Barça.

« À Séville, je suis heureux et c’est tout ce qui compte »

Dans un entretien accordé à Estadio Deportivo, Monchi, qui occupe actuellement le poste de directeur sportif du Séville FC, a expliqué qu’il ne souhaitait pas rejoindre le FC Barcelone.

« Je n’accorde pas beaucoup d’importance à ces questions. Je m’intéresse seulement au présent. Je lis, je vois des choses mais ça ne m’intéresse pas. Je suis là où j’ai envie d’être. Je suis épanoui, très heureux et il suffit de voir les images de l’autre jour où je fais le fou dans les tribunes pour le comprendre. Quand je regarde ces images, je me vois heureux et joyeux, et pour moi, c’est l’essentiel. Mon entourage aussi est heureux, ma famille, et c’est tout ce qui compte. Parfois, ce genre de choses n’a pas de prix », a-t-il laissé entendre.

Avec le10sport

Plus d'articles
Canada / Kidnapping : une opération de sauvetage tourne au drame