in

Messi trop faible pour la Premier League ? Kaka contredit Petit et évoque Ronaldo

L’avenir de Lionel Messi est intrinsèquement lié au FC Barcelone, tant son départ était inimaginable jusqu’il y a peu. Depuis que son clash avec le secrétaire technique Eric Abidal a éclaté, les rumeurs sur un possible transfert prennent de l’épaisseur.


Publicité L-FRII


Barça / Crise interne : Messi tacle Eric Abidal

D’aucuns l’envoient du côté de Manchester City où officie son ancien entraîneur, Pep Guardiola. Rumeurs que ce dernier a balayées d’un revers de main. Cela n’empêche pas le cas Lionel Messi de faire du bruit. Récemment, c’est la légende française, Emmanuel Petit qui s’en prenait à l’Argentin qu’il juge « faible » pour l’intensité de la Premier League.

Mais ce n’est pas l’avis de l’ancien milanais Kaka. « Je ne sais pas si Messi veut partir ou s’il veut juste protéger les joueurs en tant que capitaine. Abidal est un dirigeant du club et il a donc parlé en tant que directeur sportif du club. Ce ne sera pas un problème pour Messi de jouer en Premier League ou pour un autre club de haut niveau dans les 3 meilleurs championnats du monde », a déclaré l’ancien international auriverde.

FC Barcelone : après Dembélé, Lionel Messi serait également blessé

Cependant, Kaka estime que l’idée d’un départ de la Pulga n’est pas farfelue, en citant Cristiano Ronaldo. « Cela dépend de ce qu’il veut pour sa carrière. Il est difficile de l’imaginer jouer pour un autre club, mais il pourrait dire : je vais bien, il est temps pour moi de changer, car je veux avoir une autre expérience. Je souhaite être le meilleur joueur de football du monde dans une autre équipe. Quand Ronaldo a quitté le Real Madrid, c’était triste et de nombreux fans regrettent qu’il soit parti. Mais je pense que tout le monde l’a finalement compris en se disant : ça va, pour lui, c’est un autre défi et il avait besoin de bouger ».

Facebook : les comptes Twitter et Instagram de la firme piratés

« Je déteste le 14 février car cela expose les filles avec plusieurs petits amis », dixit Bobrisky, une travestie nigériane